Skip to main content

Arrière-pays

L’étiquette dans l’arrière-pays

Une excursion dans l’arrière-pays peut être une expérience marquante. Cela exige préparation, respect et savoir-faire.

Plan Ahead

Prenez le temps de planifier

  • Planifiez votre itinéraire et familiarisez-vous avec les règlements du parc.
  • Laissez un itinéraire détaillé à une personne de confiance et informez-la de la date à laquelle vous comptez revenir
  • Vérifiez une source fiable de prévisions météorologiques.
  • Assurez-vous d’avoir les vêtements et l’équipement adéquats - sans oublier une carte, une boussole et une trousse de premiers soins. Préparez-vous pour les extrêmes de température, les dangers et les situations d’urgences.

Marchez et campez uniquement sur les surfaces durables

  • Ne campez qu’aux endroits réservés à cet effet. Limitez la taille de votre groupe à neuf personnes maximum.
  • Par surfaces durables, l’on entend les sentiers déjà tracés et les emplacements de camping, les rochers, le gravier, les herbes sèches ou la neige.
  • Évitez d’élargir les sentiers ou d’endommager les environs. Utilisez uniquement les sentiers et les portages existants.
  • Marchez en file, l’un derrière l’autre, au centre du sentier.
  • De bons emplacements de camping existent; n’en créez pas de nouveaux. Il n’est pas nécessaire d’altérer les emplacements.
  • Maintenez au minimum la taille des emplacements de camping. Centrez vos activités dans les zones sans végétation.
  • Dans les zones vierges :
    • dispersez-vous afin d’éviter de créer des emplacements de camping ou des sentiers.
    • Éviter les endroits où l’impact de la présence humaine commence à se faire sentir.

Évacuez les déchets de manière appropriée

  • Placez vos aliments dans les contenants étanches réutilisables afin de réduire les déchets au minimum.
  • Vous l’avez apporté? Vous repartez avec! Vérifiez que votre emplacement de camping ou aire de repos ne comporte aucune trace de déchets ou d’aliments. Emportez avec vous tous les déchets, les restes d’aliments et les ordures. N’enterrez pas de déchets, car les animaux les déterreront. Le papier peut être brûlé.
  • S’il n’y a pas de latrines extérieures, déposez les déchets humains dans de petits trous de 15 à 20 cm de profondeur, à une distance d’au moins 70 m de l’eau, des emplacements de camping et des sentiers. Enterrez immédiatement.
  • Pour vous laver ou laver votre vaisselle, emportez de l’eau à une distance de 70 m des ruisseaux ou des lacs et n’utilisez que de petites quantités de savon biodégradable. Jetez les eaux grises dans un trou, afin de donner au savon biodégradable le temps de se décomposer avant d’atteindre l’eau. Se laver ou laver la vaisselle dans les lacs et les ruisseaux peut causer de la pollution. Les miettes d’aliments et les savons peuvent attirer des animaux sauvages indésirables.
  • Les pêcheurs doivent jeter les restes de poissons en eaux profondes ou dans un courant rapide. Ne laissez pas de restes dans un endroit accessible ou sur le rivage.

Laissez intact ce que vous trouvez

  • Laissez les objets naturels là ou vous les avez trouvés. La loi interdit de cueillir la végétation, de harceler la faune ou encore de déplacer ou d’enlever les objets culturels dans un parc provincial.
  • Nettoyez soigneusement vos bottes et votre équipement afin d’éviter de transporter des espèces envahissantes.
  • Ne bâtissez pas de structures. Ne creusez pas de tranchées.

Minimisez l’impact des feux

  • Les feux de camp peuvent avoir un impact irrémédiable sur l’arrière-pays. Utilisez un réchaud de petite taille.
  • Vérifier les interdictions concernant les feux avant votre départ. Là où les feux sont autorisés, utilisez les emplacements qui ont déjà servi, des tôles à feu ou des remblais de terre.
  • Faites des feux de petite taille. N’utilisez que du bois mort ramassé au sol et pouvant être brisé à la main.
  • Réduisez tout le bois et les braises en cendres et éteignez chaque feu complètement (les cendres doivent être froides au toucher).
Respect Wildlife

Respectez la faune

  • Évitez de déranger la faune, en particulier en période de reproduction, de nidification ou lors de la croissance des petits.
  • Ne donnez pas de nourriture aux animaux sauvages; non seulement cela est-il interdit par la loi, mais cela peut nuire à leur santé et altérer leur comportement.
  • Emballez soigneusement vos aliments et suspendez-les entre deux arbres, à au moins 6 m du sol. Ne conservez aucun aliment dans votre tente.

Respectez les autres usagers

  • Rappelez-vous que l’eau porte le son sur de longues distances. La pollution par le bruit dérange les animaux et trouble la paix des autres usagers. Vos chances d’observer des animaux sauvages seront meilleures si vous vous déplacez sans bruit.
  • Soyez courtois. Laissez le passage aux autres sur le sentier.
  • Certains parcs sont dotés d’un périmètre irrégulier et peuvent englober des parcelles de terre privées. Soyez respectueux des autres et de leur propriété et sachez quelles routes appartiennent à une municipalité et quelles routes sont privées.
  • Avant de partir, jetez un dernier regard sur votre emplacement de camping. Assurez-vous que le feu est parfaitement éteint, que tous les déchets ont été ramassés (y compris les déchets qui s’y trouvaient déjà quand vous êtes arrivés). Avant d’entrer dans le parc ou de le quitter, nettoyez soigneusement la coque de votre embarcation afin d’éviter de répandre des espèces envahissantes.